Le Cinquième Congrès

Le Dimanche 11Mai 2014 à hôtel Royal Oasis le congres a débuté par un cocktail au cours de laquelle ont été honore 4 Infirmières

Madame Conceptia Phamphile, Mme Irma Bois, Mme Isabelle Saintil et Mme Myrtha Michaud.

cinquieme congres

Dimanche 11 Mai 2014 ouverture du Congres.

Extrait du Discours d’ouverture du Congres par la présidente Madame Lucile Charles :

C’est un honneur pour nous  de  vous accueillir et vous  souhaiter  la plus cordiale bienvenue et  vous remercier  d’avoir fait le déplacement pour venir commémorer avec nous la journée internationale des infirmières et infirmiers du monde entier  autour du  THÈME  l’Infirmière une force pour le changement et une ressource vitale pour la santé.

A ce thème internationale nous Infirmières et infirmiers Haïtiens, nous avons ajouté une ressource vitale dans l’hygiène et l’Assainissement

Je Félicite les Infirmières qui seront honorées ce soir , Durant toute leur carrière elles ont été des moteurs de changement et des ressources vitales pour le Système de Sante haïtien.

Apres la Remise des plaques de distinction  aux infirmières honorées pour leur travail et leur apport à la profession infirmiere.les participants ont été invites  à la projection d’un documentaire relatif à l’environnement  (HOME) sur les défis du monde y compris Haïti  .

 

L’Infirmière une Force pour le Changement et une Ressource Vitale pour la santé dans l’Hygiène et l’Assainissement en Haïti

Le 12 Mai 2014 s’est tenu le cinquième congrès de l’ANILH et la commémoration de la journée Internationale de l’Infirmière sous le  thème de l’année : L’Infirmière une Force pour le Changement une Ressource Vitale pour la Santé dans l’Hygiène et l’Assainissement en Haïti.

L’ANILH s’est réjouit de la présence de la première dame de la République d’Haïti : Madame Sophia Martelly comme invitée d’honneur qui, à travers son allocution de circonstance, a félicité les infirmières haïtiennes engagées dans le mieux être de la population haïtienne par la prestation des soins de sante de qualité  et  elle a aussi renouvelé son engagement pour l’amélioration de la santé en Haïti tout en garantissant d’être le porte parole des infirmières sur leurs aspirations exprimées ce jour la par  la Présidente de l’ANILH, madame Lucile Charles.

Dr Fritz Nau (Coordonnateur National Ministère de l’environnement)  a intervenu sur la mise en œuvre du protocole de Montréal relative aux substances appauvrissants la couche d’ozone ses implications économiques et sanitaires.

Dr Jocelyne Pierre DPSPE , sur Amélioration de l’assainissement dans  les institutions de santé

Le thème  de ce congrès  interpelle  profondément les infirmières du pays  et a été débattu par dix groupes de travail en  ateliers de réflexion auxquels ont participé plusieurs délégations de professionnels et cadres Infirmiers de l’Artibonite, de  L’Ouest (Léogane, Port-au-Prince, Carrefour et Delmas, de la Grand ‘Anse, incluant les délégations de  plusieurs Ecoles et  Facultés de Sciences infirmières.

 

EXTRAIT DES RÉSOLUTIONS DU 5E CONGRÈS DE L’ANILH 11-12 Mai 2014

Les débats qui ont suivi les présentations des différentes délégations ont été riches en recommandations dont voici un extrait :

 

RESOLUTION 1

Les délégations participantes ont  réfléchi  ensemble  et ont proposé   des stratégies et des actions concrètes  relevant de la  compétence des professionnels Infirmiers pour  l’amélioration actuelle et future  de l’hygiène et de l’assainissement tant dans les services Hospitaliers d’Haïti.

  • Mise en place d’une cellule d’observation et d’évaluation sous le leadership de l’ANILH et de la DSI chargée du suivi des actions proposées
  • Mise en place de comites d’hygiène dans les institutions sanitaires et dans les quartiers/ communautés. De concert avec la DPSPE faire un inventaire de normes, politiques et matériels de support existants sur l’hygiène et l’assainissement s’ils existent faire la dissémination si non-existants les concevoir sans délai. Et assurer leur application actuelle et future.

 

  • Actualiser et standardiser les politiques et  normes d’hygiène et d’assainissement  au niveau des institutions sanitaires
  • Campagne IEC/CCC au niveau Institutionnel et communautaire en utilisant surtout des affiches, des messages à travers des crieurs ; des activités sportives  cibler aussi  les écoles et universités
  • Dynamiser les équipes de soins infirmiers pour l’application des normes sanitaires et assurer l’utilisation des poubelles couvertes (gestion des déchets biomédicaux… asepsie systématique et  des SOP , chambres de patients et salles d’isolement ;  Rendre disponible  l’eau propre dans chaque service ; Veiller au traitement de l’eau des buanderies avant élimination ; utilisation des incinérateurs  par un personnel formé ; renforcer les activités d’éducation des patients , des familles et des visiteurs.
  • Valoriser et définir le travail du personnel de maintenance dans les institutions sanitaires en l’encourageant à aimer son travail, en le gratifiant pour ses efforts  et en le formant continuellement et  sanctionner  les
  • Participer à la recherche par le classement minutieux des données sur les maladies de santé publique ; le traitement administre et le suivi des cas.

 

 

RESOLUTION 2

Les délégations ont aussi réfléchi sur des problèmes particulièrement pressants  qu’il faudrait résoudre dans le cadre de  leur travail et les moyens d’y parvenir ?

  • Améliorer l’environnement sanitaire autour des lieux de soins notamment : déplacer les marchés publics autour de l’hôpital HUEH ; faire l’assainissement régulier et le traitement des eaux usées ; diminuer les bruits, la poussière durant les travaux de reconstruction de l’HUEH. Aménager des marchés publics bien placés et combattre l’émergence   des marches chaotiques dans les rues.
  • Rendre disponible les intrants nécessaires pour l’application individuelle des mesures d’hygiène (Eau propre, savon, papier jetable, poubelles, gestion des déchets)
  • Disposer de vestiaires équipés pour diminuer les infections nosocomiales
  • Déposer du matériel requis pour renforcer la qualité des soins infirmiers
  • Rendre les salles de soins plus hygiéniques